Les premières Villas d’Arcachon étaient de style Colonial

Villa coloniale 131 boulevard de la plage à Arcachon

Bien que la plupart d’entre nous parlent de style Arcachonnais en faisant référence à la Ville d’Hiver, il convient de rappeler que les premières villas qui sont apparues sur le littoral du Bassin étaient d’inspiration coloniale. Elles sont antérieures à la création officielle d’Arcachon qui est déclarée commune à part entière qu’en 1857. Son territoire appartenait autrefois à La Teste de Buch, qui est toujours l’une des plus grandes communes de France avec ses 180km² de superficie. En 1857,  la jeune commune d’Arcachon compte déjà pas moins de 283 maisons et une population sédentaire d’environ 400 âmes.  La ville telle que nous la connaissons aujourd’hui n’existe pas et la grande majorité des habitations s’articule autour d’un seul axe qui permet de circuler du Moueng (St Ferdinand) à la Chapelle des Marins (lieu de culte local sur lequel sera construite la Basilique Notre Dame). Nous connaissons aujourd’hui cet axe principal sous le nom de Boulevard de la Plage.

Plan Arcachon 1863

C’est le capitaine de marine François Legallais (1785- 1864) qui, fondateur d’Arcachon en tant que station balnéaire, sera à l’origine de cette inspiration coloniale. L’architecture des premières villas d’Arcachon sera directement inspiré de l’Etablissement de bains de mer Legallais inauguré en 1823. S’il n’existe plus aujourd’hui, une plaque commémorative de son emplacement est toujours visible au 127 Boulevard de la plage. Le style architectural de ce complexe hôtelier trouve son inspiration dans les voyages de Legallais aux Indes. On retrouvera comme élément caractéristique majeur une varangue avec péristyle pour ceinturer l’ensemble du bâtiment.

Etablissement françois legallais Arcachon

C’est cette originalité qui sera imitée dans les 1ères villas du bord de mer ainsi que dans l’établissement Tindel constuit en  1836.

Lithographie fin 19 arcachon villas bord de mer

Si la plupart de ces demeures ont disparu, l’une d’entre elles est restée quasiment intacte aux 131 Boulevard de la Plage: il s’agit de la Villa Salesse avec son péristyle en fonte et lambrequins pour orner la varangue. Cette adresse aurait notamment accueilli pendant la Seconde Guerre des personnalités comme Salvador Dali et Gala, Marcel Duchamp et peut-être Coco Chanel .

Villa coloniale Arcachon Boulevard de la plage

La villa Chanflo serait également à l’origine une villa coloniale. La Villa Isly au 56 Boulevard de la Plage est également l’une des premières villas construite sur le front maritime avec des notes d’inspiration louisiane.

villa isly arcachon

Une quatrième existe toujours au 54 avenue de la Plage à la Hume.

  • 30 décembre 2022
  • Deléglise Immobilier

Nos derniers articles

LES 5 COMMANDEMENTS POUR CONSERVER LE CACHET D’UNE ÉCHOPPE BORDELAISE

L'échoppe bordelaise est plus que jamais une habitation très recherchée . Les quartiers Nansouty, [...]

Revue de Presse – DELEGLISE dans le magazine CHALLENGES

Nous étions interviewés l'Été dernier par le magazine Challenges au sujet du marché très spéc [...]

Pour en savoir plus sur l’origine de la Ville d’Hiver…

Aux origines de la ville d'Hiver Avant de s'attarder sur les illustres personnages qui ont donné l [...]

Nos biens similaires

To top