Vente d'un bien immobilier - Ce que les clients voient...et ce qu'ils ne voient pas - Deléglise Immobilier

Vente d’un bien immobilier – Ce que les clients voient…et ce qu’ils ne voient pas

Deléglise Immobilier

Vente d’un bien immobilier – Ce que les clients voient…et ce qu’ils ne voient pas

maison vendue par deleglise immobilier arcachon

Le travail d’un professionnel de l’immobilier n’est pas toujours visible et il est vrai que quand un client passe la porte d’une agence pour visiter une maison ou un appartement en particulier, ce dernier peut percevoir l’agent immobilier comme un simple ouvreur de portes.

Certes, cela est un peu caricatural mais il y a du vrai. Dans les actions ou services les plus visibles nous avons bien sûr la publicité (web ou print), ou encore le fameux panneau “A VENDRE” ou “VENDU“. La visite du bien immobilier et l’estimation sont eux aussi des incontournables des services “visibles” et qui distinguent la profession.

Toutefois le travail d’une agence ne se résume pas uniquement à cela et l’infographie ci-dessous de l’iceberg de la vente d’un bien immobilier donne une vision synoptique de la réalité.
iceberg immobilier la face caché du métier d'agent immobilier arcachon

Un processus de mise en vente sur le marché parfois très long

Mettre un bien sur le marché n’est pas chose facile et il nous est déjà arrivé de travailler plus d’un an sur une maison avant de la commercialiser. Un exemple précis, nous avions estimé une maison en ville d’hiver en Juillet 2019. Après une année d’échanges avec la propriétaire au sujet du “juste prix” et de la stratégie à adopter; nous avons finalement convenu de mettre en vente le produit en Aout 2020. Avec des outils de communication performants, nous avons trouvé acquéreur en une semaine seulement.

L’acquéreur ne voit en fait qu’une partie du travail post visite.

La maison étant sur une copropriété horizontale (chose courante en ville d’Hiver à Arcachon), le dossier était plus compliqué qu’il ne le paraissait et nous avons dû retrouver des documents manquants pour les notaires car le processus de transaction était “bloqué d’un point de vue administratif. Le travail de l’agence ne s’est pas arrêté après l’acceptation de l’offre d’achat mais a continué jusqu’à la signature authentique et même après pour organiser les visites avec l’architecte.

La liste des services non visibles est longue et non exhaustive et le métier d’agent immobilier est loin de l’image idéalisée que l’on peut voir dans les émissions télé.

Par ailleurs, il nous arrive bien souvent de travailler off-market et dans ce cas précis les transactions sont “invisibles”: nous trouvons acquéreurs pour les biens que nous commercialisons avant de les passer en publicité et cela en privilégiant une relation client à forte valeur ajoutée.